S’investir librement

Le service désintéressé (Seva, Karma Yoga)

En sanskrit « sevā » signifie «service». Il s’agit d’un acte gratuit que de nombreuses traditions orientales préconisent, cela est très courant en Inde et en Asie pendant les retraites et dans les centres et ashrams de méditation.. On peur le traduire par service bénévole. 

Qu’est ce que c’est ?

Le Seva consiste à accomplir des activités courantes, telles que faire la cuisine ou le ménage, enseigner, saisir sur ordinateur…; offrir sans attente de retour : son temps, un service et ses compétences, en restant consciemment centré sur le Soi, tout en contribuant à l’amélioration de la société et du Monde. 

Pourquoi faire du seva ?

Il est facile, dit un proverbe, de faire le Saint au sommet d’une montagne, mais le vrai test, c’est quand on revient sur la place du marché. 

La pratique du seva, permet à la fois de tester nos progrès et d’affiner notre vision des choses. Travailler avec d’autres, dans un environnement spirituel, est un moyen concret de mettre en application les enseignements.

Par la pratique nous apprenons à faire de tout travail une offrande au Divin, et nous comprenons que servir l’humanité et servir le Divin, c’est exactement la même chose.

Tout service est un rituel. Tout rituel à pour objectif de venir en aide aux êtres vivants. Toute pratique spirituelle devrait rendre service à tous les êtres vivants.

De nombreux enseignants considèrent qu’il y a deux voies complémentaires pour évoluer :

– les prières et les rituels, permettant de se purifier et d’améliorer le monde

– le service entre les êtres vivants pour aider la société, et l’humanité.

Principes de Base :

Il est important de prendre en compte deux grands principes : le profond respect pour le travail entrepris, et l’indifférence complète, le détachement des fruits de l’action.

Sri Chinmoy : Lorsque nous utilisons le terme « service désintéressé », nous ne pouvons ni ne devons attendre quoi que ce soit en retour. S’il s’agit de « service dévoué », alors on peut en attendre une certaine récompense. Le jour où nous serons capables d’accomplir un véritable service désintéressé sans le moindre désir ou attente d’une récompense, le résultat obtenu dépassera de loin toutes nos espérances. Sans parler de la joie abondante que procure l’action désintéressée en elle-même. Nous n’avons pas à attendre de résultat ou d’effet a posteriori. Le service désintéressé est en soi la plus grande joie et la plus haute récompense.

Le Seva et l’argent :

Pourquoi fait du Seva lorsque nous avons déjà payé notre retraite ou le rituel proposé ?

L’argent est une énergie nécessaire aujourd’hui dans la société dans laquelle nous vivons. Lors d’une retraite il sert à louer le lieu, à acheter le matériel nécessaire, à rembourser certains frais, comme ceux de l’enseignant, mais aussi le temps donné par cet enseignant et le retour d’une partie des frais qu’il a eu dans le passé pour acquérir les connaissances retransmises. L’argent permet aussi à la perduration du travail et à son développement : achat de nouveaux matériels, réalisation de projets…

Le Seva est le « paiement » au Divin, l’acte du coeur qui met dans la matière les enseignements, qui aide les frères et soeurs dans leur propre développement, qui aide la planète à vibrer dans une fréquence d’amour pus élevée. C’est notre manière de remercier le Divin et les esprits pour l’aide qu’eux aussi nous apportent au quotidien.